This is a test.

Le système de la formation professionnelle doit répondre à la demande exprimée par tout individu, tout au long de sa vie, tout en développant une formation en réponse à des besoins réels de l’environnement économique. C’est l’objectif de la stratégie 2021 vise la mise en place d’un système de FP intégré, efficace et efficient impliquant toutes les parties prenantes pour faire en sorte que celle-ci devienne une œuvre commune basée sur un vrai partenariat.
Cette stratégie a pour vision le développement d’une FP de qualité, partout, pour tous et tout au long de la vie, au service du développement et de la valorisation du capital humain et pour une meilleure compétitivité de l’entreprise. Une fois mise en œuvre, elle permettra de consolider le rôle du système de la FP dans sa contribution majeure au développement durable du pays et particulièrement à la compétitivité et à la cohésion sociale et territoriale.
Pour accompagner la mise en place de cette stratégie, la présente analyse a pour objet de jeter un regard par un œil externe sur les capacités institutionnelles et humaines du DFP dans les domaines de l’évaluation et des examens et de les comparer par rapport aux capacités requises pour la mise en œuvre de la stratégie 2021.
L’ensemble des écarts constitue le gap qu’il conviendra de décortiquer en vue de dégager les pistes d’amélioration qui constitueront les soubassements des solutions de performances à présenter sous forme de fiche projets. Lesquels projets seront mis en œuvre par le DFP  pour pallier aux différents dysfonctionnements constatés et contribuer ainsi à la réalisation des objectifs assignés à la stratégie.
La méthodologie utilisée s’est adossée sur la méthode HICD qui consiste à analyser la situation actuelle des capacités humaines et institutionnelles, à définir les capacités requises pour la réalisation de la stratégie (situation cible) en vue de dégager le gap (le pourquoi ?). Une fois que les causes de ce gap sont définies, on procède à la proposition de solutions (Ce qu’il faut faire).
L’analyse s’est déroulée en 3 étapes :
i)      Cadrage de la mission
Objet :
-      Appréhender les différentes facettes de l’analyse
-      Préparer et valider les outils de collecte des données
ii)    Analyse documentaire
Objet :
-      Collecter et analyser les documents relatifs aux missions et attributions du DFP (au niveau central et régional) ainsi que tout autre document dont l’exploitation serait d’une valeur ajoutée à la présente mission
-      Capitaliser  sur les travaux déjà réalisés
iii)   Investigations sur le terrain
Objet :
-      S’enquérir, auprès des personnes ressources, tant au niveau central que régional et provincial des différents aspects liés à l’évaluation.
-      Mettre en évidence les points sensibles et évaluer les enjeux associés
Les investigations ont été menées par le biais de deux types d’analyse : (i) qualitative et (ii) quantitative.
La première a été réalisée à l’aide d’un questionnaire (joint en annexe) en entretiens semi directifs avec 35 personnes concernées par les aspects d’examens et évaluations au niveau central et dans les régions ciblées.

La seconde a été réalisée, quant à elle, à l’aide d’un questionnaire avec des réponses multi choix sur une plateforme numérique administré à 96 personnes aux niveaux central, régional et provincial (dont 60 ont répondu).

End of blog test

Comments